Qui sommes nous ? Episode #1 : Denis VIVIEN

A travers cette mini série d’articles, nous voulons vous présenter l’ensemble de notre équipe et les compétences de chacun.

DENIS VIVIEN, POUVEZ VOUS VOUS PRÉSENTER EN QUELQUES MOTS ?

DV. Je suis Professeur praticien hospitalier de biologie cellulaire, en charge pour l’hôpital de l’innovation diagnostique et thérapeutique du département de recherche clinique et directeur d’une unité de recherche INSERM, basée à Caen en Normandie, qui travaille sur les accidents vasculaires cérébraux. J’ai créé mon équipe en 2005 et aujourd’hui cette équipe compte plus de 80 personnes (chercheurs et cliniciens), toutes ou presque dédiées à la recherche sur les AVC, de la découverte d’un nouveau concept, d’une molécule innovante jusqu’à sa validation clinique.

QUELLE A ÉTÉ VOTRE CONTRIBUTION LA PLUS IMPORTANTE DANS LA RECHERCHE SUR LES AVCS ?

DV. L’unité s’est véritablement développée sur la compréhension des mécanismes par lesquels une protéase, le tPA, influence le fonctionnement cérébral et ceci plus particulièrement lors d’un AVC, avec la mise en œuvre de molécules originales pour en optimiser le traitement. Aujourd’hui nous avons déposé plusieurs brevets qui protègent des stratégies thérapeutiques d’avenir, dont celle qu’Op2Lysis développe pour l’AVC hémorragique. Nous sommes également capables
d’initier des études pré-cliniques et cliniques sur la base de nos recherches pour appliquer nos dernières découvertes au bénéfice des patients.

QUEL EST LA FORCE DE LA TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE PAR Op2Lysis ?

DV. Cette technologie est le fruit de plus de 15 ans d’études. Nous avons disséqué-découpé les mécanismes qui contribuent à la neurotoxicité (mort des neurones) lors d’un AVC. De là nous avons généré une molécule, O2L-001, propriété de Op2lysis, optimisée pour en renforcer les fonctions bénéfiques et pour la dédier au traitement des hémorragies cérébrales.

QUEL EST VOTRE APPORT À Op2Lysis ?

DV. A travers l’activité de mon laboratoire INSERM et nos collaborations internationales j’ai une vision assez complète dans le domaine des AVC, de la théorie à la pratique, notamment dans l’AVC hémorragique pour lequel une prise en charge hospitalière optimisée fait encore défaut. Je fais bénéficier de ces compétences à Op2lysis en vue d’une solution thérapeutique innovante pour les AVC hémorragiques, sources d’une mortalité et de handicaps importants pour la population mondiale.

…..

Denis Vivien reçoit le prix Lamarca